Bolide du 12 février, à 06h06

Lundi 12 février, à 06h 06min 30s (heure locale française, soit 05h 06min 30s TU), un joli bolide* a été observé depuis un large tiers Nord-Ouest de la France, de la pointe Finistère à l’Aube, en passant par le Pas-de-Calais, la Gironde et le Rhône, ainsi que la Grande-Bretagne. Selon les premières analyses des vidéos, le météoroïde ayant donné naissance à ce météore est passé pas loin de la verticale de la ville de Nantes, avec une trajectoire quasi Est-Ouest.

Le bolide du 12 février 2018, 05 h 06 min TU, enregistré avec les caméras FRIPON situées à Vannes (à gauche), Nantes (au milieu) et Angers (à droite). Le bolide est quasiment passé à la verticale de Nantes, mais la condensation sur la caméra a rendu la détection compliquée. Crédit images : FRIPON

L’objet a été enregistré par 9 caméras du réseau FRIPON (Fireball Recovery and InterPlanetary Observation Network), ainsi que par des caméras embarquées ou de particuliers. Plus de 110 témoignages visuels nous sont également parvenus jusqu’à présent.

Carte de localisation des témoins ayant rapporté leur observation du bolide du 12 février 2018, 05 h 06 min TU. Crédit: IMO/AMS

Si vous avez également aperçu ce météore, n’hésitez pas à nous envoyer votre observation via le formulaire en ligne spécialement dédié aux bolides ! C’est simple, ludique, rapide, cela ne demande pas de compétences en astronomie ou en sciences, et cela permettra de conserver une trace de vos observations pour des analyses scientifiques à venir ! De plus, les caméras de surveillance du ciel ayant pour certaines d’entre elles soufferts de la condensation et du givre, vos données seront de première importance pour calculer la trajectoire du météoroïde dans l’atmosphère.

Revue de presse :

Lexique :

* un bolide est un météore** (synonyme d’étoile filante) très lumineux. On désigne généralement par bolide tout météore plus lumineux que la planète Vénus (l’astre le plus brillant du ciel après le Soleil et la Lune)
** un météore (ou étoile filante) est le trait lumineux observé lorsqu’une poussière interplanétaire ou un petit météoroïde*** pénètre dans l’atmosphère terrestre à très grande vitesse (entre 12 et 72 km/s)
*** un météoroïde est une petite particule de quelques millimètres à quelques dizaines de centimètres de diamètre qui se déplace dans l’espace. C’est elle qui donne naissance au météore si elle a la chance de pénétrer dans l’atmosphère de la Terre. Si le météoroïde est suffisamment massif, une partie de l’objet peut résister à cette entrée dans l’atmosphère, et donner naissance à une météorite****.
**** une météorite est le caillou rocheux ou métallique qui est retrouvé sur terre, lorsqu’une partie d’un météoroïde suffisamment massif a réussi à traverser l’atmosphère et arriver au sol.

Note : ce bolide n’a aucun lié, direct ou indirect, avec le séisme survenu une heure plus tôt en Vendée

Dernière mise à jour : 17/02/2018, 22 h 20 min

 


5 commentaires au sujet de “Bolide du 12 février, à 06h06


Laisser un commentaire