Bolide du 13 février, 18h59

La saison des bolides commence à battre son plein ! Après un joli bolide passé au-dessus de l’océan Atlantique hier soir, c’est l’Est de la France et l’Italie qui ont été les témoins d’un météore très brillant en ce 13 février 2019, à 17h 59min TU (soit 18h 59min, heure locale française), et pour lequel près de trente observateurs ont envoyé un rapport d’observation en ligne.

Le bolide* a été détecté en radio et observé par au moins 12 caméras du réseau FRIPON (Fireball Recovery and InterPlanetary Observation Network) depuis la France (Grenoble et Saint-Luc) mais surtout depuis l’Italie, de la vallée d’Aoste jusqu’à Gênes !

Cartes des stations vidéos FRIPON ayant détecté le bolide du 13 février 2019, 17h 59min TU. Crédit : FRIPON

La trajectoire atmosphérique du météoroïde ayant donné naissance à ce météore calculée à partir des enregistrements vidéo montre que l’objet est devenu lumineux au-dessus des Alpes Maritimes (06), 35 km environ au Nord de Nice, alors que le caillou interplanétaire était à environ 85 km au-dessus du sol. Il a ensuite poursuivi sa trajectoire en direction de l’Ouest (avec un azimut d’environ 267°) avec une inclinaison de 40° par rapport à l’horizontale. Il s’est ensuite éteint 10 km au Nord du lac du Castillon, alors qu’il était encore à 56 km d’altitude.

Trajectoire du bolide du 13 février 2019, 17h 59min TU, calculée à partir des enregistrements vidéo des caméras FRIPON. Crédit : FRIPON

Les personnes ayant observé cet objet sont donc encouragées à témoigner via le formulaire en ligne dédié : c’est simple, rapide, ludique, et cela peut apporter d’importantes informations afin de mieux caractériser cet événement. D’avance merci !

Lexique

*un bolide est un météore** (synonyme d’étoile filante) très lumineux. On désigne généralement par bolide tout météore plus lumineux que la planète Vénus (l’astre le plus brillant du ciel après le Soleil et la Lune)

**un météore (ou étoile filante) est le trait lumineux observé lorsqu’une poussière interplanétaire ou un petit météoroïde*** pénètre dans l’atmosphère terrestre à très grande vitesse (entre 12 et 72 km/s)

***un météoroïde est une petite particule de quelques millimètres à quelques dizaines de centimètres de diamètre qui se déplace dans l’espace. C’est elle qui donne naissance au météore si elle a la chance de pénétrer dans l’atmosphère de la Terre. Si le météoroïde est suffisamment massif, une partie de l’objet peut résister à cette entrée dans l’atmosphère, et donner naissance à une météorite****.

****une météorite est le caillou rocheux ou métallique qui est retrouvé sur terre, lorsqu’une partie d’un météoroïde suffisamment massif a réussi à traverser l’atmosphère et arriver au sol.

Dernière mise à jour : 13/02/2019, 23 h 26 min



Laisser un commentaire