Bolide du 24 février, à 01h11

Au milieu de la nuit du 23 au 24 février, à 01 h 11 min (heure locale, soit 00 h 11 min TU), un superbe bolide* a été observé et rapporté (malgré l’horaire tardif) par plus de 60 personnes depuis le Nord-Est de la France, l’Allemagne, la Belgique, la Grande-Bretagne et le Luxembourg.

Carte de localisation des témoins ayant envoyé un rapport d’observation pour le bolide du 24 février 2018, 00 h 11 min TU. Crédit : IMO/AMS

 

Ce météore très brillant et de vitesse apparente relativement faible a été visible plus de 7 secondes et est passé au-dessus de la Belgique. Il a ainsi été enregistré par 10 caméras du réseau FRIPON (Fireball Recovery and InterPlanetary Observation Network) localisées dans le Nord-Est de la France, la Belgique et les Pays-Bas.

Le bolide du 24 février 2018, 00 h 11 min TU, enregistré par 10 caméras FRIPON (points verts sur la carte) depuis le Nord-Est de la France, la Belgique et les Pays-Bas. Crédit image : FRIPON

 

Fripon – Bruxelles – 2018 02 24 from Francois Colas on Vimeo.

Les vidéos du bolide enregistrées depuis les stations FRIPON de Oostkappelle, Noordwijk, Lille et Arras sont également disponibles en ligne.

D’après les premières analyses des témoignages visuels, le météoroïde à l’origine du bolide a survolé la région des Flandres, en Belgique, du Sud-Ouest vers le Nord-Est, avec une vitesse d’entrée atmosphérique d’environ 12 km/s et une inclinaison proche de 25° par rapport à l’horizontale. Il est devenu lumineux alors qu’il passait 20 km à l’Ouest de Bruxelles, puis a continué son voyage avec un azimut d’environ 45° pour terminer sa course à environ 45 km d’altitude, juste au-dessus de la frontière entre la Belgique et les Pays-Bas.

Image du bolide du 24 février 2018, 00 h 11 min TU, réalise par Klaas Jobse depuis Oostkapelle. On y voit la caméra FRIPON, ainsi que le reflet du bolide dans le dôme de la caméra ! Crédit : Klaas Jobse, Projekt Oostkapelle

Si vous avez observé, vous pouvez également contribuer à son étude en remplissant un rapport d’observation de bolide en ligne ! C’est rapide, ludique, et ne demande pas de compétences spécifiques en sciences ou en astronomie. Et cela permettra de nous aider à définir la trajectoire du bolide, et vos observations seront conservées pour des études futures sur cet objet. Merci d’avance !

Lexique :

* un bolide est un météore** (synonyme d’étoile filante) très lumineux. On désigne généralement par bolide tout météore plus lumineux que la planète Vénus (l’astre le plus brillant du ciel après le Soleil et la Lune)
** un météore (ou étoile filante) est le trait lumineux observé lorsqu’une poussière interplanétaire ou un petit météoroïde*** pénètre dans l’atmosphère terrestre à très grande vitesse (entre 12 et 72 km/s)
*** un météoroïde est une petite particule de quelques millimètres à quelques dizaines de centimètres de diamètre qui se déplace dans l’espace. C’est elle qui donne naissance au météore si elle a la chance de pénétrer dans l’atmosphère de la Terre. Si le météoroïde est suffisamment massif, une partie de l’objet peut résister à cette entrée dans l’atmosphère, et donner naissance à une météorite****.
**** une météorite est le caillou rocheux ou métallique qui est retrouvé sur terre, lorsqu’une partie d’un météoroïde suffisamment massif a réussi à traverser l’atmosphère et arriver au sol.

Dernière mise à jour : 25/02/2018, 00 h 52 min


Un commentaire au sujet de “Bolide du 24 février, à 01h11

  • le 25 février 2018 à 0 h 55 min

    […] 23/02, 01 h 12 min TU, observé depuis l’Aube (10), l’Eure (27), la Meuse (55), la Moselle (57), le Nord (59), la Seine-Maritime (76), la Belgique et filmé par 10 caméras du réseau FRIPON. 60 rapports IMO. Voir article Vigie-Ciel. […]


Laisser un commentaire