Bolide du 27 février à 4h25 UTC

Un bolide très brillant est passé au dessus de la vallée du Rhône le 27 février à 4h25m UTC (5h25m temps légal), il a été vu par 20 caméras FRIPON. La fin de trajectoire à seulement 24 km d’altitude laisse à espérer la survie d’une météorite.

 

Observation du bolide par la caméra FRIPON de Beaumont les Valence

Le bolide a été vu par 20 caméras

La fin de la trajectoire lumineuse se situe à une altitude de 24 km, les chances de survie d’une météorite sont importantes

Initialement l’objet d’une vingtaine de centimètre de diamètre avait une vitesse modérée de 20 km/s, à la fin de la trajectoire lumineuse il n’avait plus qu’une vitesse de 5 km/s avec une taille de quelques centimètres après la forte ablation subie pendant le freinage.

L’orbite de cet objet est classique avec une aphélie dans la zone interne de la ceinture d’astéroïdes

Trajectoire du bolide à l’ouest de la vallée du Rhône

 

Première campagne de recherche sur le terrain avec entre autres des membres du club des Pléiades  de Beaumont les Valence, de l’Uranoscope de France,  et une partie de l’équipe FRIPON. Trois jours de recherche 48 h après la chute, le réseau FRIPON a été réactif.

Pour rappel , nous sommes dans une phase de test : lorsque des chutes probables sont détectées , une petite équipe s’organise pour aller sur le terrain avec des relais des projets FRIPON et Vigie-Ciel proches de la zone, formés à la reconnaissance de météorites et sensibilisés à leur valeur scientifique. Les habitants proches de la zone sont également invités à participer après une  formation sur la reconnaissance d’une météorite et les buts de la recherche. Nous avons demandé l’autorisation des différents propriétaires terrien pour les recherches. 

Un de nos objectifs est d’apprendre des premières expériences et d’établir des protocoles permettant d’organiser des recherches dans de bonne conditions en les ouvrant à un large public.

Dernière recherche sur le terrain le 10 mars 2019, après 4 jours de recherche, la zone de chute a entièrement été recherchée, a part bien sur les fourrés impénétrables. Les chances de retrouver une météorite sont maintenant très faibles. Il est l’heure de redonner à cette région toute sa tranquillité qu’elle avait auparavant tout en remerciant l’ensemble des habitants qui nous ont tous reçu avec beaucoup de bienveillance et d’intérêt.

Lexique

*un bolide est un météore** (synonyme d’étoile filante) très lumineux. On désigne généralement par bolide tout météore plus lumineux que la planète Vénus (l’astre le plus brillant du ciel après le Soleil et la Lune)

**un météore (ou étoile filante) est le trait lumineux observé lorsqu’une poussière interplanétaire ou un petit météoroïde*** pénètre dans l’atmosphère terrestre à très grande vitesse (entre 12 et 72 km/s)

***un météoroïde est une petite particule de quelques millimètres à quelques dizaines de centimètres de diamètre qui se déplace dans l’espace. C’est elle qui donne naissance au météore si elle a la chance de pénétrer dans l’atmosphère de la Terre. Si le météoroïde est suffisamment massif, une partie de l’objet peut résister à cette entrée dans l’atmosphère, et donner naissance à une météorite****.

****une météorite est le caillou rocheux ou métallique qui est retrouvé sur terre, lorsqu’une partie d’un météoroïde suffisamment massif a réussi à traverser l’atmosphère et arriver au sol.



Laisser un commentaire