Bolide du 13 décembre, 18h06

14 décembre 2021 Non Par karlantier

Comme une annonce céleste du pic d’activité des Géminides qui devaient avoir lieu quelques heures plus tard, un magnifique bolide a illuminé les cieux français, italien et suisse lundi 13 décembre, en tout début de soirée.

Une visibilité dépendante de la météo

Vue sa position centrale au-dessus du territoire français, le bolide, apparu à 17h 06min TU (Temps Universel, soit 18h 06min, heure locale française) était théoriquement visible depuis presque toute la France. Il n’a en réalité été observé que depuis une moitié Sud de la France (Figure 1), l’autre moitié pâtissant… d’une couverture nuageuse qui allait subsister jusqu’au petit matin (Figure 2), les privant de fait du spectacle des Géminides.

Figure 1- Carte des témoins ayant rapporté leur observation à Vigie-Ciel et l’International Meteor Organization via le rapport d’observation en ligne. Crédit: IMO/AMS

Figure 2- Couverture nuageuse au-dessus de la France en début de soirée le 13 décembre 2021. Crédit: Windity

Un bolide lent et brillant en provenance de la ceinture principale d’astéroïdes

Le bolide*, qui a été visible plus de 7 secondes (Figure 4), et dont la magnitude a atteint -9, voire -10 (soit à peine deux fois moins lumineux que la Lune gibbeuse présente dans le ciel à ce moment-là, Figure 5), a été rapporté par plus de 300 témoins depuis la France, l’Italie et la Suisse, et enregistré par 6 caméras Fripon[1] notamment celle d’Aurillac au zénith de laquelle il est passé (Figure 3). Il était donc en position très centrale par rapport au territoire français (Figure 1), et aurait théoriquement pu être observé depuis l’ensemble de la quasi-totalité de la France métropolitaine.

Figure 3- Le bolide du 13 décembre 2021, 17h 06min TU, filmé avec la caméra Fripon d’Aurillac. Crédit : Fripon/Vigie-Ciel

D’après les calculs, ce joli météore* est associé à un météoroïde* en provenance de la ceinture principale d’astéroïde (Figures 7 & 8). Sa masse initiale était d’environ 2,5 kg pour un diamètre légèrement inférieure à 10 cm de diamètre. Il est entré dans l’atmosphère à une vitesse d’environ 13,5 km/s (Figure 6) avec une trajectoire grossièrement Sud-Nord. Des paramètres plus précis sont en cours de calculs et devraient être publiés plus tard dans la journée. En attendant, les observateurs peuvent dès à présent envoyer leur rapport d’observation via le rapport d’observation en ligne. Merci d’avance !

Figure 4- Altitude du bolide du 13 décembre 2021, 17h 06min TU, en fonction du temps. Crédit : Fripon/Vigie-Ciel

Figure 5- Magnitude du bolide du 13 décembre 2021, 17h 06min TU, en fonction de l’altitude. Crédit : Fripon/Vigie-Ciel

Figure 6- Vitesse du bolide du 13 décembre 2021, 17h 06min TU, en fonction de l’altitude. Crédit : Fripon/Vigie-Ciel

Figure 7- Orbite (en noir) du météoroïde à l’origine du bolide du 13 décembre 2021, 17h 06min TU. Crédit : Fripon/Vigie-Ciel

Figure 8- Orbite (en noir), vue de dessus, du météoroïde à l’origine du bolide du 13 décembre 2021, 17h 06min TU. Crédit : Fripon/Vigie-Ciel

 

Un bolide corse, le 12 décembre

La nuit précédant le bolide du 13 décembre, un autre bolide a été observé au-dessus de la Corse, le 12 décembre, à 17h 45min TU (soit 18h 45min, heure locale française) et enregistré par 9 caméras Fripon (Figure 9). Les calculs laissent supposer que 150 à 700 g de météorites ont pu survivre et éventuellement tombées dans la région du Haut-Taravu (Figure 10).

Figure 9- Le bolide du 12 décembre 2021, 17h 45min TU, filmé avec la caméra Fripon de Zicavo. Crédit : Fripon/Vigie-Ciel

Figure 10- Trajectoire du bolide du 12 décembre 2021, 17h 45min TU, d’après les enregistrements vidéos des caméras Fripon. Crédit: Fripon/Vigie-Ciel

 

Lexique

* un bolide est un météore** (synonyme d’étoile filante) très lumineux. On désigne généralement par bolide tout météore plus lumineux que la planète Vénus (l’astre le plus brillant du ciel après le Soleil et la Lune)

**un météore (ou étoile filante) est le trait lumineux observé lorsqu’une poussière interplanétaire ou un petit météoroïde*** pénètre dans l’atmosphère terrestre à très grande vitesse (entre 12 et 72 km/s)

***un météoroïde est une petite particule de quelques millimètres à quelques dizaines de centimètres de diamètre qui se déplace dans l’espace. C’est elle qui donne naissance au météore si elle a la chance de pénétrer dans l’atmosphère de la Terre. Si le météoroïde est suffisamment massif, une partie de l’objet peut résister à cette entrée dans l’atmosphère, et donner naissance à une météorite****

****une météorite est le caillou rocheux ou métallique qui est retrouvé sur terre, lorsqu’une partie d’un météoroïde suffisamment massif a réussi à traverser l’atmosphère et arriver au sol

[1] Stations ayant enregistré le bolide du 13 décembre, 17h 06min TU :

  • FRPA02-Aix-en-Provence
  • FRAQ04-Dax
  • FRMP07-Onet-le-Château
  • FRMP05-Cahors
  • FRAU03-Aurillac
  • FRRA07-Roanne

Dernière mise à jour : 14/12/2021, 13h 02min