Étiquette : meteores

Ursides 2020 : un cadeau de Noël avant l’heure ?

Dernière pluie météorique à atteindre son maximum d’activité de l’année, les Ursides sont peu observées, malgré leur activité non-négligeable… et le fait qu’elles soient coutumières de sursauts d’activité plus ou moins intenses, notamment lorsque la comète à l’origine de cette source météorique, 8P/Tuttle, passe au périhélie. Or, cela tombe bien, la belle chevelue passera au plus près du Soleil le 27 août prochain ! Signe d’une surprise de la part des Ursides ? Réponse en direct le 22 décembre !

Par karlantier 18 décembre 2020 Non

Géminides: la pluie de l’Avent

Il s’agit d’un des événements astronomiques majeurs de l’année, trop souvent délaissé au profit des Perséides. Pourtant, les Géminides, dont le pic d’activité est attendu ce week-end, sont plus actives et plus faciles à observer que leurs comparses estivales. Et en 2020, la Lune n’importunera pas les courageux observateurs qui braveront les conditions hivernales pour observer ces poussières d’astéroïdes. Conditions météorologiques, qui, cette année, devrait encore jouer avec les nerfs des amateurs d’étoiles filantes !

Par karlantier 12 décembre 2020 Non

Léonides en approche !

Il y a maintenant 20 ans, les Léonides étaient la source d’un des événements astronomiques majeurs de ces dernières décennies : des tempêtes d’étoiles filantes. Les tempêtes les plus proches prévues sont désormais devant nous, puisque l’activité de la pluie d’étoiles filantes devrait retrouver des niveaux exceptionnels au début des années 2030. En attendant, cette source de météores est toujours active, et les observations des dix années à venir devraient nous permettre de mieux appréhender les spectacles à venir ! 2020 en sera une excellente occasion, car la Lune sera quasi-Nouvelle, et quelques petites surprises pourraient se produire…

Par karlantier 16 novembre 2020 Non

Des Perséides au maximum

C’est probablement l’événement astronomique le plus connu du grand public : dans la journée du 12 août 2020, la pluie d’étoiles filantes des Perséides va atteindre son maximum d’activité. Les conditions d’observations ne sont pas parfaites cette année avec un Dernier Quartier de Lune en fin de nuit, mais le phénomène facilement accessible et toujours aussi magique !

Par karlantier 12 août 2020 Non

En mai, observe les poussières de Halley !

Les derniers passages de la célèbre comète de Halley datent désormais de 1910 et 1986… et le prochain est prévu pour 2061. Autant dire que la comète mythique se fait désirer. Heureusement, comme toutes les comètes, Halley parsème sa trajectoire de particules rocheuses qui sont amassées en nuages plus ou moins denses et que la Terre est amenée à rencontrer deux fois dans l’année. Ces rencontres célestes donnent naissance aux êta-Aquariides en mai, et aux Orionides en octobre. Les prochaines fins de nuits sont donc idéales pour guetter les poussières de Halley !

Par karlantier 4 mai 2020 Non

Des Draconides 2019 à surveiller !

Les Draconides sont, comme les Léonides, généralement associées aux tempêtes d’étoiles filantes. Une réputation justifiée, puisque ces deux pluies de météores ont été la source des plus intenses tempêtes d’étoiles filantes du XXème siècle… Cependant, en dehors de ces années exceptionnels, ces deux sources sont relativement discrètes, surtout les Draconides, qui peuvent passer quasi-inaperçues. Cette année pourrait cependant sortir un peu du lot…

Par karlantier 7 octobre 2019 Non